ACX Conseil – Centre de formation à Lille et sur toute la France

Les environnements électriques

Qu’est-ce que l’environnement électrique ?

L’environnement électrique va être défini par « zone » sur toute la périphérie d’un conducteur électrique nue et sous tension (PNST). Ces zones vont de 0 à 4 et leurs distances varient selon les domaines de tension et sont défini selon la NF C 18-510 sur laquelle s’appuie l’habilitation électrique. Elles sont non visibles et c’est pour ça qu’il est important s’y être sensibilisé !

Quelles sont ces zones ?

La zone 0 correspond à la DLI (Distance Limite d’Investigation). Elle s’applique tout autour du conducteur sur une distance de 50m. Lorsqu’on effectue des travaux dans cette zone, nous effectuerons une analyse de risque (A quels dangers somme nous exposé via ce conducteur ? Comment pouvons-nous les éviter ?). Il n’y a pas besoin d’habilitation pour y accéder.

La zone 1 correspond à la DLVS (Distance Limite de Voisinage Simple). Elle s’applique tout autour du conducteur sur une distance qui variera selon la tension. Jusqu’à 50kV, elle sera de 3m et au-dessus de 50kV, elle sera de 5m. Elle s’applique également à l’intégralité d’un local électrique reconnaissable par son sigle en triangle jaune avec un éclair noir sur la porte et ce, peu importe sa taille même si celui-ci ne contient pas de PNST. Pour pénétrer dans cette zone, il faudra soit être habilité au minimum B0 ou H0 selon le domaine de Tension (Basse et Haute tension) ou, être accompagner par un surveillant habilité.

La zone 2 correspond à la DLVR (Distance Limite de Voisinage Renforcé). Elle est spécifique à la haute tension (au-dessus de 1000V) et s’applique tout autour du conducteur sur une distance qui variera selon la tension. De 1000V à 50kV, elle sera de 2m puis augmentera graduellement à 3m, puis 4m selon la tension. Il est interdit d’y accéder sans équipement de protection individuelle (EPI) et est réservé au personnel habilité en haute tension avec un indice V pour VOISINAGE (Ex : H0V).

La zone 3 correspond à la TST HT (Travaux Sous Tension Haute Tension). Elle est spécifique à la haute tension (au-dessus de 1000V) et s’applique tout autour du conducteur sur une distance de 60cm, puis cette distance augmentera progressivement jusqu’à 3m à 500kV. C’est une zone réservée au personnel électricien habilité aux travaux sous tension HT (Ex : H1T). L’usage d’équipement de protection individuel y est donc strictement obligatoire.

La zone 4 correspond à la DMA (Distance Minimale d’Approche). Elle est spécifique à la basse tension (en dessous de 1000V) et s’applique tout autour du conducteur sur une distance de 30cm. C’est une zone réservée au personnel électricien habilité BT.

Nous pourrons supprimer ces zones en supprimant la base du risque : La PNST (Pièce Nue Sous Tension). Que ce soit via une « Consignation » (Procédure stricte de mise hors tension) ou en appliquant un isolant tout autour (Ex : Une nappe isolante).

Il existe également une zone qui servira pour les canalisation isolées (Chemin de câble, goulotte, transport/distribution enterré qu’on appelle la DLAP (Distance Limite d’Approche Prudente). Sur une distance de 50cm tout autour de l’extérieur de l’isolation. C’est une zone dans laquelle on prendra toutes les précautions nécessaires pour éviter de dégrader ou déplacer l’isolation pour éviter tout éventuel accident électrique. 

Nous détaillons d’avantage tout ces aspects dans nos formations sur l’habilitation électrique. Que ce soit en personnel électricien ou non électricien. Une personne avertie, même si elle n’a pas l’habilitation et les compétences pour supprimer un risque électrique saura se protéger et aussi protéger les autres. En effet, une personne non électricienne remarquant une prise arrachée du mur pourra de suite prévenir les personnes alentour, et leur demander de se mettre à bonne distance et pourra éventuellement baliser ou protéger la zone en mettant un obstacle tout en sachant se protéger elle-même. C’est l’essence même de la prévention que nous nous efforçons de partager lors de nos formations.