POLE EMPLOI

Vous êtes inscrit à Pôle Emploi. Pouvez-vous demander une prise en charge de vos formations?

Oui. Contactez-nous et nous vous rédigerons un devis à transmettre à votre conseiller Pôle Emploi. 

L’Aide Individuelle à la Formation (AIF)

La formation peut constituer une étape déterminante dans la reprise d’un emploi.

Lorsque les dispositifs de financements existants (ceux des collectivités territoriales, des organismes paritaires collecteurs agréés – OPCO, …) ne peuvent prendre en charge votre projet de formation, partiellement ou entièrement, rapprochez –vous de votre conseiller Pôle emploi pour voir si vous pouvez bénéficier d’une Aide individuelle à la formation (AIF) qui contribuera au financement des frais pédagogiques de votre formation.

QUI PEUT BÉNÉFICIER DE CETTE AIDE ?

  • Les demandeurs d’emploi
  • Les personnes en accompagnement CRP/CTP ou CSP

QUELLES SONT LES FORMATIONS CONCERNÉES PAR CETTE AIDE ?

La page “Trouver ma formation” sur pole-emploi.fr vous donne accès à un catalogue d’offres de formation, qui regroupe l’ensemble des formations accessibles aux demandeurs d’emploi (France entière)

Votre conseiller vous aidera à identifier la formation qui répond le mieux à votre projet.

QUELLES SONT LES DÉMARCHES À SUIVRE ?

Vous devez faire valider votre projet de formation par votre conseiller avant tout financement possible par Pôle Emploi.
En effet, votre démarche de formation doit être cohérente avec un projet de reprise d’emploi ou d’activité réaliste et pertinent. 
Votre conseiller Pôle emploi validera votre projet au regard du contenu, des coûts pédagogiques, et de la durée de l’action de formation, mais aussi sur son efficacité pour votre retour à l’emploi.

Il doit être complété par l’organisme de formation que vous avez identifié et remis à Pôle emploi au plus tard, 15 jours avant l’entrée en formation.

QUELLE EST LA PRISE EN CHARGE DE L’AIDE

L’Aide individuelle à la formation couvre l’intégralité du coût de la formation restant à votre charge, suite à l’intervention des autres financeurs. Elle est versée directement à l’organisme de formation.


Toutefois, sachez que vous pouvez financer vous-même le montant restant à votre charge en mobilisant votre Compte personnel de formation.

SERAIS-JE RÉMUNÉRÉ DURANT MA FORMATION ?

Si vous êtes indemnisé en allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE), allocation spécifique de reclassement (ASR) (en convention de reclassement personnalisé) ou allocation de transition professionnelle (ATP) (en contrat de transition professionnelle) ou allocation de sécurisation professionnelle (ASP) (en contrat de sécurisation professionnelle), vous conserverez celle-ci durant toute la durée de votre formation.


Dans le cas contraire, vous pouvez bénéficier d’une rémunération de formation Pôle emploi (RFPE).1


A noter : dans certains cas, une aide à la mobilité prenant en charge vos frais de déplacement, de repas et/ou d’hébergement peut vous être attribuée pendant la formation.1
Rapprochez-vous de votre conseiller pour plus d’informations à ce sujet.
1 Hors bilan de compétences

ACX Conseil a développé des tarifs adaptés aux chercheurs d’emploi et des trames de devis spécialisées permettant une prise en charge plus rapide.

Pour nous contacter:

03 20 910 306
contact@acxconseil.fr

A très bientôt,
L’équipe ACX Conseil 

Une formation en gestes et postures au travail est très utile pour vous apprendre à vous tenir correctement et éviter les troubles musculo-squelettiques (TMS) susceptibles d’affecter votre bien être. Vous pouvez vous adresser en toute confiance à ACX Conseil pour organiser vos ateliers de coaching individuel ou collectif au sein de votre entreprise. Nous mettons à votre service nos spécialistes de l’optimisation des conditions de vie au travail.

Formation gestes et postures pour toutes les activités

Le programme comprend ainsi l’apprentissage des techniques de manutention (principes d’économie d’effort et de sécurité physique), et des exercices pratiques axés sur l’entretien corporel, l’échauffement musculaire et les étirements.

Le personnel de bureau exposé à la position statique prolongée devant un écran d’ordinateur par exemple va bénéficier d’une formation adaptée à sa situation. En plus des stages théoriques sur l’ergonomie au poste de travail, les participants s’initient également aux exercices d’entretien corporel et d’aménagement des espaces de travail.

À l’issue de nos formations, l’ensemble des collaborateurs est informé des gestes et postures à éviter pour prévenir des TMS.

L’importance des bons gestes et postures au travail

Il est essentiel d’effectuer les bons gestes et de prendre les bonnes postures au travail, et ce, essentiellement pour des raisons de santé. Des mouvements mal contrôlés et exagérés ou inadaptés peuvent avoir de graves conséquences sur le squelette et les muscles, mais aussi sur les tendons, ligaments et articulations.

Les troubles musculo-squelettiques peuvent apparaitre brusquement suite à un mauvais geste ou à une mauvaise position, ou apparaitre petit à petit au fil des mois ou des années. Ils peuvent être plus ou moins graves. Il est de ce fait essentiel de prendre les mesures qui s’imposent pour éviter les accidents et les risques professionnels relatifs aux gestes et postures au travail.

Mettre en place une démarche de prévention des TMS et du stress

Les répercussions que peuvent avoir les maladies professionnelles sur l’activité (absentéisme, départ, baisse de productivité…) sont nombreuses. Pour vous, entreprises, il est primordial de mettre en place une démarche visant à prévenir les risques.

Pour cela il vous suffit de nous contacter, afin d’établir un audit ayant pour but l’amélioration des conditions de travail.

Les interventions de notre spécialiste s’organisent dans un premier temps autour d’observations, de prises de photo, de vidéos et d’entretiens. Il propose par la suite des formations qui permettent aux participants d’acquérir des compétences gestuelles et posturales indispensables, liées à votre activité.

Réglementation en hygiène et sécurité

L’employeur à l’obligation de mettre en œuvre des mesures de prévention auprès de ses salariés. Le document unique doit, clairement, préciser les tâches présentant des risques pour la santé des employés. Il est recommandé, d’ailleurs, aux employeurs de limiter les actions manuelles (ou manutentions manuelles) au maximum en favorisant les aides mécaniques. Si toutefois, il n’est pas possible d’intervenir manuellement, le salarié devra avoir été reconnu apte par la médecine du travail (Article R4541-9).

Quelques notions en matière de port de charges :

  • La charge habituelle ne doit pas excéder 55kg pour les hommes et une limite est fixée à 105kg.
  • Les femmes ne peuvent porter plus de 25kg ou transporter plus de 40kg via une aide telle qu’un transpalette par exemple
  • Limite d’effort horizontal de 25kg pour les hommes et 15kg pour les femmes.

Réglementation formation gestes et postures

Selon la préconisation INRS ED 832 (juillet 2009), sont obligatoires en matière de formations gestes et postures :

  • La formation gestes et postures « écrans de visualisation » qui concerne les salariés affectés à un poste de travail comprenant un équipement à écran (Article R 4434 du code du travail),
  • La formation gestes et postures « manutention manuelle » qui concerne les travailleurs dont l’activité comporte des manutentions manuelles (Article R 4541-7 et R 4541-8 du code du travail),
  • La formation gestes et postures « entrepôt, magasins et parc de stockage » qui concerne le personnel d’entrepôt (Recommandation R 308).

OBJECTIFS

  • Identifier et caractériser les risques liés aux postures de travail, à la manipulation et au transport de charges,
  • Mieux comprendre le fonctionnement du corps humain,
  • Comprendre l’importance des gestes et postures dans les différentes activités,
  • Adopter les bons gestes professionnels,
  • Maîtriser les principes de sécurité physique et d’économie d’efforts.

DUREE

1 jour soit 7 heures

Pour plus d’informations:
03 20 910 306
contact@acxconseil.fr

A très bientôt,
L’équipe ACX Conseil

CSE Offre privilège

Votre Comité social et économique (CSE) doit être mis en place avant le 31 décembre 2019.
Il est urgent de débuter la formation des membres CSE de votre entreprise…

Tarif préférentiel avec le code ACX 2019

Valable en juillet août septembre octobre et novembre 2019
Lille et Hauts de France.
En centre de formation ou dans vos locaux.
Centre de formation agréé par la DIRECCTE

Pour une prise en charge immédiate:
03 20 910 306
contact@acxconseil.fr

Nous proposons aux entreprises de la Métropole Lilloise une prise en charge spécifique de vos salariés, que ce soit dans vos locaux, ou dans notre salle de formation à Villeneuve d’Ascq.
Nos salles de formation, sont climatisées, disposent d’un écran interactif, et de tout le matériel pédagogique nécessaire.

Nous proposons de former les membres de votre CSE (titulaires et suppléants), dans les meilleures conditions, avec des intervenants spécialistes.
Votre programme est personnalisé, et reprend l’ensemble des prérogatives prévues par la loi, et plus encore.

N’attendez plus, si vous vous demandez comment mettre en place le CSE dans votre entreprise, ou former les membres de votre CSE? Contactez-nous.

Nous serons ravis de répondre à vos demandes.

Nous intervenons également sur toute la France pour vos formations en prévention des risques professionnels.

Pour plus d’informations, un spécialiste est à votre disposition:
03 20 910 306
contact@acxconseil.fr

A bientôt,
L’équipe ACX Conseil

La formation des membres de la délégation du personnel du comité social et économique a pour objet :

– De développer leur aptitude à déceler et à mesurer les risques professionnels et leur capacité d’analyse des conditions de travail ;

– De les initier aux méthodes et procédés à mettre en œuvre pour prévenir les risques professionnels et améliorer les conditions de travail.

(Art. R. 2315-9 du code du travail)

La formation est dispensée dès la première désignation des membres de la délégation du personnel du comité social et économique.

Elle est dispensée selon un programme théorique et pratique préétabli qui tient compte :

– Des caractéristiques de la branche professionnelle de l’entreprise ; Retour ligne manuel

– Des caractères spécifiques de l’entreprise ;

– Du rôle du représentant au comité social et économique.

(Art. R. 2315-10 du code du travail)

ACX Conseil vous propose des  programmes de formation CSE vont être personnalisables, et modulables.

Cette souplesse va permettre au formateur de dispenser une formation qui va correspondre à l’activité de l’entreprise.

De même une formation élus CSE au sein de votre entreprise pourra vous permettre de comprendre et d’appréhender les tâches qui vous incombent ainsi que votre place au sein de votre structure. Le programme de la formation est établi sur mesure afin de s’adapter aux problématiques propres à votre mandat.

Les thèmes principaux seront systématiquement abordés :

 Les bases du CSE (formation économique)

 Le CSE : Sa mission santé et sécurité

LA REGLEMENTATION EN VIGUEUR

Les deux formations « légales » des membres du CSE

C’est l’article L2315-63 (nouveau code pour le CSE) qui définit la première formation « légale » : « (…) Les membres titulaires du CSE élus pour la première fois bénéficient, dans les conditions et limites prévues à l’article L. 2145-11, d’un stage de formation économique d’une durée maximale de cinq jours.

Le financement de la formation économique est pris en charge par le comité d’entreprise.

Cette formation est imputée sur la durée du congé de formation économique, sociale et syndicale prévu aux articles L. 2145-5 et suivants. »

Cet article a été, du temps du CE, souvent l’objet d’interprétations erronées, prenons le temps d’en faire l’analyse :

– L’article évoque la formation des titulaires. Certains en concluent que les suppléants n’ont pas le droit à une formation. C’est un des principes du droit : il n’y a pas lieu de distinguer ce que la loi ne distingue pas. Cet article ne dit pas : « les suppléants n’ont pas le droit de se former », il définit une obligation pour l’employeur destinée aux titulaires. Les suppléants ont donc tout à fait le droit de se former. Par contre, soit l’employeur prend en charge leur salaire (ce qui est fréquent) soit le suppléant prend une journée de RTT ou de congés.

Autre solution : le CSE rembourse à l’employeur salaire et charges sociales du suppléant et comptabilise cette dépense sur son budget de fonctionnement.

– L’article indique que la formation « économique » est d’une durée maximale de 5 jours. Cela ne veut pas dire qu’elle doit durer obligatoirement 5 jours de suite. La durée minimale de cette formation doit être d’une demi-journée. Une demi-journée ne peut être, à nos yeux, considérée comme une formation au sens propre. Une journée nous parait nécessaire à minima.

– Cet article définit, en fait, l’obligation pour l’employeur de payer le salaire du titulaire dans la limite de 5 jours. Au-delà de 5 jours de formation, le titulaire prendra ses heures de délégation pour continuer à se former. Cette formation est renouvelable tous les 4 ans de mandat, consécutifs ou non.

– L’article impose un agrément aux organismes de formation qui veulent proposer cette formation. A noter que l’agrément est instruit par la DIRECCTE puis délivré par la Préfecture de la région où l’organisme de formation a son siège. Mais cet agrément est valable sur tout le territoire national.

– Enfin, l’employeur n’est pas obligé de prendre en charge les honoraires de l’organisme de formation ni les frais de déplacement des élus et du formateur. C’est le CSE qui prend en charge ces dépenses et les comptabilise à son budget de fonctionnement.

ACX Conseil propose en ce sens des modules de formation. Ces modules sont entièrement personnalisables.

Ils vont permettre de ne pas désorganiser l’entreprise, et pour les participants de mieux assimiler la formation. Cela permet également à nos formateurs experts, de prendre le recul nécessaire pour s’adapter aux métiers de l’entreprise.

2) C’est l’article L2315-18 (nouveau code pour le CSE) qui définit la deuxième formation « légale » du CSE : « Les membres de la délégation du personnel du comité social et économique bénéficient de la formation nécessaire à l’exercice de leurs missions en matière de santé, de sécurité et de conditions de travail prévues au chapitre II du présent titre, dans des conditions déterminées par décret en Conseil d’Etat.

Le financement de la formation prévue à l’alinéa précédent est pris en charge par l’employeur dans des conditions prévues par décret en Conseil d’Etat. » (Décrets concernés : R2315-9 à 22).

Cela veut dire que tous les membres du CSE, titulaires et suppléants, bénéficient de cette formation SSCT, tous les 4 ans de mandat, consécutifs ou non.

A noter que c’est l’employeur qui finance cette formation, contrairement à la formation économique décrite ci-dessus. Les conditions financières sont identiques à la formation CHSCT du passé : 36 fois le montant horaire du SMIC par jour et par stagiaire.

UNE FORMATION CSE PERSONNALISÉE

Ainsi nos programmes vont être composés de différents thèmes tels que :

Identifier la place du CSE dans le dialogue social

Rôle des IRP : CSE Central, CSE, Conseil d’entreprise, représentant de proximité.

Impact des ordonnances Macron sur le dialogue social.

Taille de l’entreprise et CSE (seuil de 50 salariés).

Maîtriser les règles de fonctionnement du CSE

Composition du CSE, rôle et statut des membres.

Commissions obligatoires.

Règlement intérieur.

Cerner les moyens de fonctionnement du CSE

Moyens budgétaires.

Règles Urssaf dans la gestion des activités sociales et culturelles.

Obligations comptables.

Moyens de fonctionnement.

Heures de délégation : partage, report, règles.

Responsabilité civile et pénale.

Secret professionnel et confidentialité.

Statut protecteur des élus.

Délit d’entrave.

S’approprier les différentes missions du CSE

Economiques.

Santé et sécurité au travail.

Négociation des accords.

Commissions du CSE.

Activités sociales et culturelles.

Préparer et organiser les réunions de CSE

Cadre légal : réunion ordinaire et extraordinaire, convocation, ordre du jour, avis, PV.

Recours du CSE : expertise en droit d’alerte, refus d’avis, interruptions de séance, réunions exceptionnelles.

UNE FORMATION AVEC DE NOMBREUX SUPPORTS PEDAGOGIQUES

Nos formations disposent de l’ensemble des outils pédagogiques nécessaires au bon déroulé de celles-ci.

Ainsi vous bénéficiez de supports papiers, cours, exemplaire de mandats… De cours sur vidéoprojecteur et tableau interactif (uniquement dans nos locaux). Mais surtout de moments d’échanges et de partage.

Lors de vos formations, nous allons revenir sur des situations vécues par votre entreprise afin d’illustrer certains points et ainsi rendre la formation plus concrète.

AVANTAGES LOGISTIQUES ET FINANCIERS

La formation de vos élus à l’extérieur de vos locaux peut engendrer pour vous des complications logistiques.

ACX Conseil vous propose donc de faire venir nos formateurs directement chez vous afin de limiter les coûts et toute la logistique qui s’y attache.

Vous n’avez pas assez de disponibilité pour réunir tous les membres durant la formation ? ACX Conseil vous propose également des formations en inter-entreprises, directement dans nos locaux. <��F`